Qu’est ce que l’acné ?

 

Acné maladie de peaux aux visages multiples

Quand on doit se battre contre l’acné ce n’est pas facile

Quand on doit se battre contre l’acné ce n’est pas facile

L’acné est la maladie de peau la plus répandue au monde. Jusqu’à 80% des allemands de 12 à 30 ans souffrent d’acné : boutons sur le visage, la poitrine ou le dos. Provoquée par un changement hormonal, l’acné est la manifestation typique de la puberté, et presque tous les jeunes souffrent ainsi au moins temporairement d’acné, même si la maladie peut varier en termes de durée et de sévérité. Pourtant, la maladie revient souvent chez la plupart des personnes concernées aux alentours de 30 ans.

40 pour cent des femmes et 22% des hommes de plus de 25 ans doivent encore lutter contre l’acné. Chez les femmes, l’acné réapparaît souvent lors d’un dérèglement hormonal avant les règles ou pendant la grossesse. De plus en plus d’adultes souffrent d’acné adulte, de telle manière qu’une femme de 25 à 35 ans sur 4 doit lutter contre une apparition tardive de l’acné. Chez un tiers des personnes touchées, l’acné adulte est apparue entre 21 et 30 ans, tandis qu’un peu moins d’un tiers d’entre elles ont vu leur première crise entre 31 et 40 ans. De nombreuses personnes concernées n’avaient auparavant eu aucun problème de peau grave, il est donc encore plus difficile pour eux de supporter cette situation.

Une étude française a montré qu’environ 1 % de la population souffre d’acné inversa. En Allemagne, cela concerne jusqu’à 800 000 personnes, majoritairement des femmes de 20 à 29 ans. Les hommes en surpoids peuvent souffrir d’acné conglobata, une forme grave de l’acné, provoquée en partie par les hormones sexuelles masculines.

Les modifications hormonales, la charge psychologique et le stress, le tabagisme, la prise de certains médicaments, certains modes d’alimentation mais également une prédisposition génétique ont été souvent cités comme causes de l’acné. De 15 à 30% des personnes concernées ont besoin d’un suivi médical.

 

Formes d’acné

Quelles sont les différentes formes de l’acné ?

L’acné a différentes causes et différents niveaux de gravité. Cela complique le traitement, car de nombreuses personnes touchées ne peuvent trouver le produit adapté à leurs besoins en soin et en traitement qu’en testant les produits. Dans les cas les plus sévères, le dermatologue prescrira des préparations hormonales ou même des antibiotiques pour soulager la peau. Cependant, cela ne fonctionne souvent que par phases, et de nombreuses personnes concernées souffrent réellement sous leur peau enflammée. L’acne vulgaris est le terme médical utilisé pour décrire l’acné commune, avec les boutons, papules (nodules) et pustules (purulents). En fonction de la forme ou de la gravité, l’on distinguera l’acné comedonica de l’acné papulo-pustulosa et de l’acné conglobata.

Il s’agit d’acné comedonica lorsque des comédons (points noirs) ouverts et fermés apparaissent. Les zones du visage touchées sont principalement le nez, le front et le menton.

Dans l’acné papulo-pustulosa, l’on trouve principalement des papules (nodules) et des pustules (purulentes) enflammées. En plus du visage, le buste, le dos et les avant-bras sont souvent touchés également. De petites cicatrices se forment souvent après l’inflammation.

L’acné conglobata est une forme sévère d’acné avec de grosses nodules enflammées, des abcès et des croûtes. Après l’inflammation, des cicatrices caractéristiques de l’acné persistent souvent. Les hommes sont beaucoup plus touchés par cette forme d’acné que les femmes.

D’autres facteurs extérieurs peuvent aussi jouer dans l’apparition de l’acné. L’acné cosmetica apparaît après utilisation de crèmes et produits cosmétiques gras. L’acné medicamentosa apparaît après utilisation de certains médicaments comme les barbituriques, les composés de lithium ou les cortico-stéroïdes. L’acné venenata, l’acné de contact, naît du contact de la personne avec le chlore, l’huile ou le goudron, ou de la présence de ces substances dans les cosmétiques. L’acné inversa est souvent une inflammation sévère des glandes sébacées et des follicules terminaux du cheveu sur des zones particulières comme par ex. les aisselles, l’aine et les fesses.

Prontomed® « Skin Balance »

Acné et Impuretés

  • Unifie le teint
  • Permet un nettoyage antibactérien en profondeur
  • Prévient les inflammations
  • Gel en spray longue tenue

 

Utilisation :

Prontomed® Skin Balance est indiqué pour le nettoyage externe et le traitement des inflammations cutanées, par exemple, en cas d’acné commune. Le gel en spray forme un film protecteur sur la peau. Il agit comme une barrière, empêche la prolifération des bactéries qui favorisent les infections et facilite la cicatrisation. Il rend également l’implantation des germes d’acné sensiblement plus difficile. Selon les tests cliniques, Prontomed® Skin Balance présente une tolérance dermatologique « élevée ». Il est sans alcool et ne contient aucun élément qui assécherait la peau. Il peut donc parfaitement être utilisé sur peau sensible. Après le nettoyage, le spray est appliqué sur la zone affectée. Pour cela, une petite quantité de gel est appliquée avec les doigts (préalablement nettoyés) sur la peau. En cas de besoin, le spray peut être utilisé plusieurs fois dans la journée, ce qui garantit une protection antibactérienne durable. Entre les applications, aucun nettoyage n’est nécessaire.

 

Indications :

Prontomed® Skin Balance ne contient aucune substance grasse et donc aucun ingrédient favorisant la prolifération des bactéries et des virus. Sa formule repose sur une solution de sels minéraux activés par électrochimie qui se décompose en substances naturelles (eau et sel) après application.

 

Prontomed® « Clear Skin »

Lotion visage pour soins quotidiens

  • Unifie le teint
  • Nettoie en profondeur
  • Sans alcool et sans parfum
  • Testée dermatologiquement
  • Efficacité cliniquement prouvée

 

Caractéristiques :

Prontomed® Clear Skin est conçu pour un nettoyage quotidien. Il élimine efficacement les impuretés, les excès de sébum et les bactéries. Utilisé régulièrement, il améliore durablement l’aspect de la peau. En raison de la faible tension superficielle de la solution, Clear Skin offre un nettoyage en profondeur optimal.

 

Utilisation :

Matin et soir, appliquez Prontomed® Clear Skin sur un coton et nettoyez votre visage délicatement. Ne pas rincer.

Témoignages

Vous êtes content, et nous aussi !

Pendant toutes ces années, aucun traitement ne m’a apporté un tel résultat. Petra B. a testé le nouveau traitement contre l'acné adulte : "Tous les traitements anti-acnéiques habituels ont énormément asséché ma peau. Pour la première fois, le nouveau traitement ECA à base de sels minéraux m'apporte les deux éléments : une régression de l'inflammation et une amélioration de l'état de ma peau". > Lire la Suite 
Petra De Rhénanie du Nord-Westphalie
Aucun produit n’avait encore fonctionné aussi bien et aussi vite ! J'ai connu mes premiers boutons à l'âge de 15 ans, d'abord sur le côté droit du visage, juste à côté du nez. Puis il y en a eu de plus en plus, et 5 ans plus tard l'autre partie du visage était touchée aussi. > Lire la Suite 
Dorothea De Rhénanie du Nord-Westphalie
Je peux enfin dire que je maîtrise ma peau ! Mes problèmes de peau ont commencé quand j’attendais mon premier enfant. J’avais alors 25 ans. Depuis, mon menton, mon nez et les zones environnantes étaient toujours couverts de boutons rouges. > Lire la Suite 
Birgit 49 ans, Basse-Franconie

"J'ai pu aider mon fils très vite !"

Mon fils Fynn est entré dans la puberté il y a un an, et souffre d'acné depuis lors. Je suis esthéticienne de métier, et je connaissais déjà très bien Skin Balance. Je lui ai donné le gel en spray, il a essayé - et ça a marché ! Les boutons ont disparu et son teint est unifié. Il en a déjà recommandé trois fois. Il était content, et j'étais ravie d'avoir pu aider mon fils rapidement et efficacement.
Birgit
- de Rhénanie du Nord-Westphalie

Testez le Clean Skin dès aujourd'hui !

Constatez par vous-même !